Tous les articles

Augmentation du piratage des contenus sportifs

Spread the love

Dans le cadre de l’émission radio les « Dessous de l’écran » proposée par RTL, Jacques Bajon, directeur médias et contenus numériques du cabinet Idate Digiworld a évoqué le piratage massif des contenus sportifs télévisés. Ce dernier, qui vient de remettre au Sénat un rapport alarmant sur ce sujet, estime à 1,5 millions le nombre d’actes de piratages par mois des contenus sportifs télévisés en France. Un chiffre qui est très largement alimenté lors de la diffusion des événements sportifs de grande ampleur (3 millions de piratages pour le combat de boxe opposant Connor McGregor à Floyd Mayweather en août dernier) et par les grosses affiches de match de football (un nombre de piratage record avait été établi en septembre lors du match Liverpool-PSG, suite à des problèmes de retransmission sur RMC Sport).

Parmi les raisons de cette augmentation, J. Bajon estime que la multiplication des opérateurs et la fragmentation de l’offre de sport en France pousse les « pirates » à consommer gratuitement et illégalement du contenu sportif sur internet. Et si le piratage des contenus culturels diminue, celui des contenus sportifs ne cesse de grandir, d’une part par l’achat d’espaces publicitaires par les entreprises sur les sites concernés qui permet leur financement, ainsi que par les réseaux sociaux, qui véhiculent ces techniques de piratage par leur diffusion « live ».

Catégories

Agenda