Tous les articles

Audiences des magazines automobiles, TOP 5 des audiences en clair, Audiences du championnat du monde de patinage artistique

Audience en baisse pour les magazines automobiles, malgré le GP d’Australie

Le retour du Championnat du Monde de Formule 1 ne profite pas aux magazines consacrés à l’automobile :

AutoMoto, Direct Auto et Turbo qui se situent tous les trois significativement en-deçà de leur audience moyenne de la saison : -15%, -19% et -29%.

La semaine sourit peu, il est vrai, aux magazines sportifs en général : seuls Tout le Sport (+1%) et le Canal Rugby Club (+4%) s’affichent en hausse pour le même indicateur.

S’agissant du profil des aficionados de sport automobile, il se situe pour les trois émissions dans une fourchette 45/48 ans, en moyenne avec, sans surprise, une surreprésentation très nette du public masculin (68% à 73%).

 

 

Top 5 audience en clair : France – Colombie crève les plafonds !

En rassemblant près de 4,5 millions de téléspectateurs, France – Colombie offre à TMC, et de loin, la meilleure audience sport de la semaine.
Outre une médaille de bronze pour Vanessa James et Morgan Ciprès, et l’or pour Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron, les championnats du monde de patinage artistique valent à France 2 et France 3 les deux autres places sur le podium.

Avec Gand Wevelgem et la Ligue des champions féminines, L’Equipe complète le Top5. Au total, 17 épreuves ont trouvé place entre le 19 et le 25 mars sur les antennes des chaînes en clair.
Egalement diffusé par L’Equipe, Tours – Tourcoing a réuni 60 000 téléspectateurs pour la dernière journée de la phase régulière de la Ligue A de Volley Ball. A 10 heures il est vrai.

Championnats du monde de patinage artistique : femmes et plus de 60 ans hyper dominants.

France 2 et France 3 ont « couverts » les Championnats du monde de patinage artistique à hauteur, respectivement, de 2 h 47 et 1 h 51.

Au-delà de leur nombre total (1 023 000 en moyenne sur France 2, pour 9,6% de part d’audience sur l’ensemble du public ; 892 000 et 7,9% sur France 3), le profil des téléspectateurs se marque sur les deux chaînes publiques :

  • Par une très forte féminisation (jusqu’à 70,9% sur France 3)
  • Le poids des plus de 60 ans (jusqu’à 73,5% sur France 3)