Tous les articles

La montée en puissance d’Intersport France

Spread the love

Leader mondial de la distribution des articles de sport avec un chiffre d’affaires d’un peu plus de 11 milliards d’euros, le marché français représente également une grosse partie de l’activité de l’enseigne suisse. En chiffre, ce sont en France plus de 650 magasins pour 9 000 collaborateurs dont 2 000 recrutés sur les cinq dernières années. Une croissance à deux chiffres (10% sur l’année 2018) lui a permis, en 8 ans, de doubler son C.A. en France avec comme objectif atteindre 2,5 milliards d’euros en 2020.

Si 75% de son chiffre d’affaires est réalisé par la vente des marques, Intersport France a complété son assortiment en créant ses propres marques comme ProTouch dédiée aux sports d’équipe, de running et de combat ;  Energetics, visant les amateurs de sport intérieur (yoga, danse, fitness..) ; Etirel, qui propose une gamme de vêtement dédié au sports en tout genre ; McKinley, pour les randonnées et autres sports de montagne ; Firefly, dédiée aux tendances et au life-style pour les jeunes ; Nakamura, le constructeur de vélo interne à Intersport dont pas moins de 400.000 ont été vendu l’an dernier.

Egalement conscient des enjeux du numérique et du e-commerce, Intersport a été l’un des premiers à proposer le click & collect ainsi que la livraison à domicile des articles de sport (en particulier la vente de vélos) achetés sur le site internet de l’enseigne. L’objectif est d’ailleurs de trouver sur leur site tous les produits disponibles dans leurs enseignes physiques. S’agissant de visibilité, Intersport est aujourd’hui sponsor de trois équipes de foot de Ligue 1 (Amiens, Bordeaux et Caen) et pas moins de 25 équipes professionnelles tout sport confondu.

Catégories

Agenda