Tous les articles

SPORT INDEX : Résumé de l’actualité du 11/06/2018 au 17/06/2018

Football – Droits TV : Sky et Perform se partagent la Serie A pour 973,3 millions d’euros par an…

Le 9 mai dernier, Sky Italia avait saisi Mediapro au tribunal, qui souhait déjà revendre ses droits. Finalement, les garanties financières de Mediapro n’ont pas été jugées suffisantes par le championnat italien qui a donc relancé un appel d’offres.

Dans ce nouvel appel d’offres, Mediapro ne s’est pas manifesté, laissant libre court à Sky Italia et Perform. Sky a finalement raflé les packs 5 et 6, proposant sept matchs, dont ceux du dimanche soir et du lundi soir. De son côté, Perform a obtenu le pack 7, portant sur trois matchs, y compris celui du samedi soir. Selon RadioCor, Sky paierait 780 millions d’euros par an pour 266 matchs. Perform, qui n’en diffusera que 114, s’acquittera lui de 193 millions par an. Au total, cette opération rapportera 973.3 millions d’euros par an sur trois saisons au championnat italien, avec une variable en fonction du nombre d’abonnés des diffuseurs, qui pourrait atteindre les 150 millions d’euros annuels. (Lire l’article)

…La candidature USA-Canada-Mexique remporte l’organisation de la Coupe du Monde de la FIFA 2026…

Le Congrès de la FIFA a désigné la candidature commune USA-Canada-Mexique comme organisateur de la Coupe du Monde 2026. Les associations membres de la FIFA, qui étaient pour la première fois appelées à voter pour désigner l’hôte de la compétition, ont accordé 134 voix à la candidature américaine United 2026 contre 65 au Maroc. La Coupe du Monde de la FIFA 2026 sera la première à 48 équipes et la première à se dérouler dans 3 pays.

Avec un nombre de match en augmentation (80 au total), les recettes commerciales du Mondial 2026 seront logiquement en progression, entre les droits TV, la billetterie et le sponsoring. En organisant la Coupe du Monde 2026 aux Etats-Unis, Canada et Mexique, la FIFA pourrait enregistrer plus de 14 milliards de dollars de revenus et 11 milliards de profits ! Au moment de l’annonce de la candidature commune, United 2026 avait précisé que 60 matchs se dérouleraient aux Etats-Unis, 10 au Canada et 10 au Mexique. Les USA accueilleraient l’intégralité des rencontres à partir des 1/4 jusqu’à la finale.

Maintenant que la candidature United 2026 est validée, les organisateurs vont dorénavant devoir choisir au moins 12 villes hôtes parmi les 23 présélectionnés. (Lire l’article)

…KFC renouvelle son partenariat avec la FFF jusqu’en 2023

Ces derniers jours, les partenaires des Bleus ont été nombreux à officialiser la prolongation de leur contrat sponsoring. Partenaire depuis 2014, KFC reste aux côtés des Bleus jusqu’au moins 2023. En plus d’assister l’Equipe de France, l’enseigne de fast-food sera désormais partenaire de la Coupe de France, aussi bien masculine que féminine. (Lire l’article)

Tennis : BNP Paribas va accompagner 20 jeunes joueurs de tennis avec un fonds d’1 million d’euros sur 3 ans…

Accompagner les jeunes joueurs de tennis à progresser, voici le but clairement affiché de BNP Paribas. Parrainé par Jo-Wilfried Tsonga, la « Team BNP Paribas Jeunes Talents » souhaite aider les professionnels de demain dans leur quotidien, et dans les compétitions. En plus de les aider financièrement pour le matériel et autres dépenses liées à la compétition, un accompagnement complémentaire à celui de la FFT, en dehors des cours sera mis en place, pour la gestion d’image notamment. Au total, la somme d’1 million d’euro sur trois ans sera allouée à ce dispositif. Au total, dix filles et dix garçons seront sélectionnés, incluant deux jeunes en fauteuil roulant. Choisis en fonction de leurs performances sportives et extra-sportives (comportement, implication, résultats scolaires), ils devront impérativement avoir entre douze et dix-huit ans pour pouvoir espérer profiter de cet accompagnement. (Lire l’article)

…Clap de fin entre Federer et Nike ?

Équipé par Nike depuis une vingtaine d’années, Roger Federer quitterait Nike pour Uniqlo. Le tennisman suisse aurait signé un contrat de 30 millions de dollars par an (300M$ sur 10 ans) avec la marque japonaise. Équivalent d’H&M au Japon, Uniqlo est déjà présent dans l’univers du tennis. Bien que ne fabriquant pas de chaussures de sport, il est déjà l’actuel équipementier de Kei Nishikori et ancien sponsor de Novak Djokovic. Selon Sportbuzzbusiness, Nike pourrait bloquer la marque du numéro 2 mondial, RF, puisqu’elle est propriétaire de cette dernière. (Lire l’article 1 et 2)

Forbes : Les Clubs de football les plus riches en 2018…

Le monde du football est en pleine forme ! Les vingt clubs de football les plus riches au monde valent en moyenne 1,69 milliards de dollars, ce qui représente une augmentation de 14 % par rapport à l’an passé et de 74 % depuis 2013. Ces vingt clubs ont empoché une moyenne de 428 millions de dollars durant la saison 2016-2017, soit 40 % de plus que cinq ans auparavant.

Pour la deuxième année consécutive, Manchester United figure en tête, avec 4,12 milliards de dollars, contre 3,69 milliards de dollars l’an dernier. Le club anglais est celui qui a généré le plus de revenus durant la saison 2016-2017 et 50 % de bénéfices opérationnels de plus (254 millions de dollars) que les autres clubs. Mais juste derrière le club de football anglais, on retrouve les deux géants espagnols, le Real Madrid (4,09 milliards de dollars) et le Barça (4,06 milliards de dollars). L’un d’eux pourrait bientôt supplanter les Red Devils, grâce à une incroyable saison en Champions League pour le premier, et à l’aide des revenus considérables que devraient rapporter le Camp Nou lorsque sa rénovation sera achevée dans quatre ans, pour le second. (Lire l’article)

…Classement 2018 des 100 sportifs les mieux rémunérés au monde, pourquoi aucune femme n’y figure ?

Forbes a publié son classement annuel des sportifs les mieux payés au monde (Pour consulter le classement c’est ici). Ce classement souligne les différences de revenus entre les hommes et les femmes dans le monde du sport professionnel. C’est la première fois qu’aucune femme n’y figure depuis que la liste présente plus de 50 noms. En général, il y avait au minima une joueuse de tennis. Cette absence a plusieurs explications. L’ancienne habituée, la tenniswoman chinoise Li Na, a pris sa retraite en 2014, Maria Sharapova, qui a été classée onze années de suite, subit encore les retombées de sa suspension de 15 mois pour dopage. Serena Williams n’a participé à aucun tournois WTA en 14 mois, depuis qu’elle a annoncé sa grossesse en janvier 2017. Le total de ses récompenses s’élève donc à 62 000 $ l’an dernier, contre 8 millions de dollars l’année précédente.

Les revenus des femmes pratiquant des sports d’équipe à un niveau professionnel ne permettent pas de rivaliser avec ceux des hommes. En basketball par exemple, l’accord de diffusion de la WNBA (ligue féminine) avec le groupe ESPN s’élève en moyenne à 25 millions de dollars par an, alors que la NBA gagne 2,5 milliards de dollars, soit cent fois plus. Les salaires reflètent cette différence dans les mêmes proportions. (Lire l’article)

Sport Index

Catégories

Agenda