Tous les articles

SPORT INDEX : Résumé de l’actualité du 18/06/2018 au 24/06/2018

Coupe du monde de football 2018 : les têtes d’affiche des Bleus dans la pub…

Très attendus sur les pelouses lors de cette Coupe de monde de football, Antoine Griezmann, Kylian Mbappé, Paul Pogba le sont aussi sur les écrans publicitaires. Même si ces trois têtes d’affiches des Bleus, en termes de contrats avec des marques, restent très loin de la puissance financière des stars planétaires que sont le Portugais Ronaldo ou le Brésilien Neymar.

Grâce à sa très grande popularité auprès des réseaux sociaux (27,63 millions de followers, tous réseaux confondus), Antoine Griezmann se taille aussi une image à la fois « glamour » et attachante. Dans le magazine « Forbes France », il est même en tête des joueurs français les plus rentables, avec un salaire annuel estimé à 10 millions d’euros et des contrats publicitaires évalués à trois millions d’euros, conclus auprès de Puma, son équipementier, les casques Electronic Arts, Sports 2000, Gillette et Head & Shoulders dont il est devenu l’égérie.

On découvre vite que c’est la popularité des joueurs (et donc leur image) qui, plus que leurs performances sportives, a un impact immédiat sur la signature de contrats. Si Paul Pogba est sportivement discuté, il est en revanche, indiscutable en termes d’attractivité marketing. Et si les marques le choisissent, c’est d’abord grâce à sa notoriété et sa très forte présence sur les réseaux sociaux : 6,9 millions de followers sur Facebook, 5,2 millions sur Twitter et 23 millions sur Instagram.

Paul Pogba est le premier et seul Français du Top 20 des joueurs les mieux payés en 2017, selon « Football- Eurosport », à la 12e place du classement avec 22,1 millions d’euros, grâce notamment à son salaire « mancunien » et son contrat lucratif avec Adidas, évalué à 40 millions d’euros sur dix ans. (Lire l’article)

…Nike et Adidas chaussent 90,7% des 736 joueurs de la Coupe du Monde 2018…

Outre la bataille des maillots (8 marques habillent les 32 nations), les équipementiers football se disputent également les chaussures des 736 joueurs qui participent à la Coupe du Monde 2018.

Selon les calculs du site spécialisé Footpack, 10 marques sont représentées aux pieds des footballeurs pour ce mondial. En tête du nombre de joueurs, on retrouve Nike avec 462 joueurs (62,8%), en seconde position, on retrouve Adidas avec 205 joueurs (27,9%). Pour compléter le podium Puma chausse 37 joueurs soit 1,9%. Derrière ce trio, on retrouve des marques comme Mizuno, Umbro, New Balance, Under Armour, Asics, Lotto ou encore Pirma. (Lire l’article)

…La FFF enrichit l’expérience digitale des Fans avec la Réalité Augmentée et « HoloBleus » …

Pour enrichir l’expérience des fans de l’Equipe de France les plus addicts aux réseaux sociaux, la Fédération Française de Football a lancé une expérience de réalité augmentée « HoloBleus ».

Disponible sur l’application officielle de l’Equipe de France, la rubrique « HoloBleus » permet d’insérer l’un des 23 joueurs présents en Russie à son contenu filmé ou photographié. Une fonctionnalité utilisée par la FFF mais également par certains joueurs et Fans qui permet de personnaliser et enrichir ses contenus partagés. L’occasion pour la FFF d’augmenter un peu plus sa visibilité sur les réseaux sociaux et d’engager sa communauté connectée. (Lire l’article)

…Skittles et M&M’s passent en mode bleu-blanc-rouge à l’occasion de la Coupe du Monde 2018…

A l’occasion de la Coupe du Monde de Football 2018, nombreuses sont les marques à vouloir surfer sur l’évènement sans être partenaire de la FIFA ou d’une équipe.

Depuis plusieurs années et à l’ère des réseaux sociaux, l’ambush marketing dans le sport est d’une certaine façon devenue tendance, les meilleures opérations étant souvent saluer par la presse spécialisée. Bien que l’utilisation de l’image d’un joueur, d’un logo ou encore d’une dénomination (« Equipe de France de Football » par exemple) soit bien évidemment prohibée dans la communication d’une entreprise non partenaire, certaines choses restent difficiles à protéger comme les couleurs bleu-blanc-rouge, qui en période de Coupe du Monde, envahissent nos écrans TV et linéaires dans les supermarchés. A l’occasion de la Coupe du Monde, Skittles ou encore M&M’s, deux marques appartenant au Groupe Mars, jouent la carte tricolore sur les packagings pour séduire les fans de football. (Lire l’article)

Ligue 1 : Puma sera l’équipementier de Ligue 1 Conforama le plus représenté pour la saison 2018-2019…

Puma revendique le titre de marque serait la plus représentée la saison prochaine en Ligue 1 Conforama avec 5 clubs dont elle est l’équipementier. Déjà sous contrat avec les Girondins de Bordeaux, le Stade Rennais et le promu Nîmes Olympique, Puma sera également l’équipementier officiel de l’Olympique de Marseille et du Amiens SC.

Pour la saison à venir, Puma (5 clubs) devance Nike (3 clubs) Adidas (2) et New Balance (2). Suivent 8 équipementiers avec 1 club (Kappa, Umbro, Lotto, Patrick, Macron, Joma, le coq sportif et Hungaria). Au total, ce sont 12 équipementiers qui habilleront les 20 clubs de Ligue 1. (Lire l’article)

…Unibet de retour comme sponsor du Paris Saint-Germain en remplacement de PMU

Partenaire du Paris Saint-Germain depuis 2011, PMU ne renouvellera pas son contrat qui prend fin à l’issue de cette saison 2017-2018. Comme annoncé par L’Equipe puis confirmé par le club, Unibet s’engage avec le PSG en tant que fournisseur officiel. Le montant de ce contrat s’élèverait à 1,5 million d’euros par saison, pour une durée de 2 ans. Pour rappel, Unibet a déjà été sponsor du club parisien avant l’arrivée de PMU afin de promouvoir son offre de services au moment de l’ouverture du marché des paris sportifs en ligne en 2010. L’opérateur s’était notamment affiché à l’arrière du maillot du PSG, remplacé par la suite par Ooredoo. (Lire l’article)

Formule 1 : Red Bull quitte Renault pour Honda

Après 12 ans de partenariat, Red Bull va quitter Renault à la fin de la saison. Depuis plusieurs mois, l’équipe hésitait entre le motoriste français et Honda. Red Bull a finalement choisi Honda, pour 2019 et 2020. Un nouveau règlement moteur sera lancé en 2021 et Red Bull pourrait alors changer de motoriste, une fois de plus.

Depuis son retour en 2015, Honda a eu de gros soucis de fiabilité et de performances et le motoriste a vécu trois saisons très difficiles avec McLaren. Des signes de progrès ont été vus avec Toro Rosso cette année et Red Bull est convaincue que Honda est la meilleure option pour retrouver le titre. La décision de Red Bull permet à Honda, de retrouver un partenaire de premier plan quelques mois après avoir quitté McLaren.

Red Bull était liée à Renault depuis 2007. La relation entre les deux entités a été très tendue ces dernières années mais Red Bull et Renault ont décroché quatre titres pilotes et quatre titres constructeurs entre 2010 et 2013. (Lire l’article 1, 2 et 3)

Droits TV – La Ligue Nationale de Volley lance sa consultation

La Ligue Nationale de Volley a annoncé le lancement de sa consultation relative à l’exploitation des droits audiovisuels de la Ligue A Masculine et de la Ligue A Féminine à partir de la prochaine saison. A noter que ces dernières années, c’est la chaîne L’Equipe qui diffusait certaines rencontres des deux championnats. La Ligue prévoit d’aboutir « d’ici à la mi-juillet ». (Lire le Communiqué de la LNV).

Sport Index

Catégories

Agenda