Tous les articles

2019 : le sport en tête d’affiche sur les antennes du groupe TF1

Le Groupe TF1 a considérablement enrichi son offre sportive ces dernières années. Par un volume de diffusion plus conséquent, un panel de compétitions élargi, et l’exploitation de l’ensemble de ses canaux, il s’est clairement repositionné comme un acteur clé du sport en clair en 2019. 

Les compétitions sportives (ré)investissent la grille des chaînes du groupe

Le succès du sport français à la télévision a poussé le Groupe TF1 à revenir en force ces dernières années sur la diffusion de compétitions sportives. Par rapport à 2015, le volume horaire de sport en direct sur les antennes du groupe a presque triplé (+165%), et il a été multiplié par quatre entre 2017 (+274%) et 2019 (entre janvier et septembre), sans compter la Coupe Davies ainsi que des matchs de l’équipe de France de football qui viendront encore s’y ajouter d’ici à la fin de l’année.

Cette évolution s’est faite grâce à une gestion multi-antennes qui a notablement profité aux chaînes TNT du groupe, TMC et, dans une moindre mesure TFX[1]. En 2015 et 2016, 95% de l’ensemble des événements sportifs proposés par le groupe l’était sur la chaîne TF1.

En 2017, TMC a diffusé 46% du volume horaire des programmes sportifs du groupe (26 heures). La barre des 100 heures a déjà été dépassée en 2018, et 2019 a déjà doublé la mise, en attendant la Coupe Davies (17-24 novembre). TFX a également bénéficié ces deux dernières années de l’élargissement de la place faite au sport, puisqu’elle a retransmis 10 heures de compétitions en 2018 et en 2019.

Volume Horaire et répartition des diffusions des événements sportifs sur les antennes du Groupe TF1

L’augmentation du volume horaire est directement liée avec le plus grand nombre de droits acquis par le Groupe TF1. En 2015, il n’avait diffusé que 6 compétitions sportives différentes appartenant à 5 disciplines. En 2019, le total sera de 14 compétitions (dont 6 de football) comprises dans 7 disciplines différentes. Les nouveautés de cette année 2019 ont été la Coupe du Monde féminine de football, la Coupe Davies, ainsi que la finale du Superbowl. En revanche, le groupe a laissé filer le Grand Prix Qatar de l’Arc de Triomphe (Hippisme) à M6.

Nombre de compétitions sportives diffusées par le Groupe TF1

S’agissant des volumes consacrés aux différents sports proposés par le Groupe, et malgré la diffusion de la Coupe du Monde de football féminine, des qualifications de l’Euro 2020 et de la Ligue des Nations, le football n’a pas été la discipline la plus diffusée cette année (83 heures), pour la première fois depuis 4 ans. Le sport numéro 1 en 2019 a été le Rugby, avec 98 heures de diffusion (retransmission de la totalité des matchs de la Coupe du Monde + deux matchs de préparation du XV de France). D’autres sports ont fait une arrivée – ou un retour – notables à l’antenne : le Handball bénéficie, depuis 2017, d’une exposition annuelle de 10 heures avec la diffusion des championnats d’Europe & du Monde masculins et féminins, suivi du sport automobile, avec le retour de la Formule 1, (4 Grand Prix par an, dont le Grand Prix de France).

Répartition du volume horaire des sports diffusés sur les antennes du groupe TF1

La popularité du sport, vecteur des investissements du groupe

Le sport en clair a toujours eu la faculté à rassembler un large public, bien au-delà des fans de telle ou telle discipline. Une bonne illustration de ce constat réside dans le succès des matchs décisifs de l’équipe de France de football, qui offrent, de loin, les meilleures audiences de la télévision française : 20,6M de téléspectateurs devant France-Brésil en 1998, 22,6M en 2006 lors de la finale de la Coupe du Monde contre l’Italie, 20,8M pour la finale de l’Euro contre le Portugal en 2017 et plus récemment, 19,3M pour le succès des Bleus lors du mondial Russe de 2018.

Tous programmes et toutes chaînes confondus, 4 matchs de l’Equipe de France féminine lors de la Coupe du monde se présentent comme les 4 meilleures audiences de 2019 (avec en tête le ¼ de finale France-USA, qui a réuni 10,7M de tlsp). Dans la suite logique de ce succès, TF1 s’est logiquement positionné pour être le diffuseur du prochain Euro de football féminin (en co-diffusion avec Canal+), qui aura lieu en Angleterre en 2021.

Pour la période à venir, le groupe pourra compter lors des années paires sur l’Euro de football, en 2020, puis sur la Coupe du Monde en 2022. S’agissant des années impaires, il apparaîtrait logique que le groupe se porte candidat pour la diffusion de la prochaine édition du Mondial de rugby, qui aura lieu en France en 2023. Enfin, il est également important de noter que TF1 restera le diffuseur des compétitions internationales de handball jusqu’en 2023, sachant qu’en 2017, la finale du Championnat du monde masculin France-Norvège avait réalisé la 4ème meilleure audience de l’année (8,7M de tlsp).

Sur les cinq dernières années, cinq retransmissions d’événements sportifs figurent parallèlement en tête du classement des audiences de TMC. Parmi elles, deux matchs de handball, lors des mondiaux 2015 et 2017, (3,3M et 4,7M de téléspectateurs respectivement). En 2016, c’est le match de poule de l’Euro, Angleterre-Slovaquie, qui a offert à TMC sa meilleure audience de l’année, avec 3,6M de tlsp. En 2018 et 2019, les deux plus belles audiences de la chaîne ont été obtenues grâce à la diffusion de matchs amicaux de l’Equipe de France de Football masculine.

Meilleures audiences de TMC par année depuis 2015 en nombre de tlsp

Source : NPA Conseil sur données Médiamétrie – Audience Veille / Ind 4+

Enfin, les audiences des programmes sportifs diffusés par TFX, qui se sont ajoutés à sa grille de programmes depuis l’an dernier, figurent également dans les tops de la chaîne. En 2018, la troisième meilleure audience avait été obtenue grâce à la diffusion du match de Ligue des Nations Allemagne-Pays Bas avec 1,2M de tlsp. Cette année, la finale de cette même compétition (Portugal-Pays Bas) est le programme qui a rassemblé le plus grand nombre de téléspectateurs sur la chaîne, avec également 1,2M d’individus.

[1] LCI et TF1 Séries Film, les autres chaînes du groupe, ne diffusent pas de programmes sportifs.

Catégories

Agenda