Tous les articles

Un succès retentissant pour la série documentaire The Last Dance sur Michael Jordan

Répondez au sondage SPORT INDEX : Quel visage aura le sport français lors de la crise d’après covid-19 ? Sponsoring, Droits TV, Compétitions… nous attendons votre avis ici

 

Michael Jordan a été un phénomène sur les parquets ; la série documentaire qui lui est dédiée The Last Dance est en passe de battre des records de consommation en SVoD.

Un succès Netflix en France et aux USA

Avec plus de 2,7 millions d’épisodes vus depuis sa mise en ligne sur Netflix le 20 avril, The Last Dance est déjà la 6e série documentaire la plus visionnée depuis le 1er janvier 2018, d’après les données du Baromètre SVoD NPA Conseil / Harris Interactive. Toujours selon le baromètre, The Last Dance est le programme de la catégorie « Autres » (hors films, séries et jeunesse) le plus visionné toutes plateformes confondues en France depuis le lundi 27 avril (correspondant avec la mise en ligne des épisodes 3 & 4).

Lors de la semaine du 11 au 17 mai, la série documentaire était même le 10e  programme le plus visionné toutes plateformes et catégories confondues, avec plus de 720 000 visionnages.

Diffusée aux Etats-Unis par ESPN, à raison de deux épisodes par semaine pendant 5 semaines, The last Dance a suivi le même rythme, en France sur Netflix… avec un succès croissant et un phénomène de long tail qui semble s’amorcer.

Aux Etats Unis, The Last Dance a touché un public très large sur ESPN, avec une moyenne de 5,8 millions de téléspectateurs lors de la diffusion linéaire de ses six premiers épisodes[1]. Le documentaire est également consommé de manière significative par les 18-49 ans. Parmi les adultes de 18 à 49 ans, les épisodes 5 et 6 ont attiré en moyenne 2,9 millions de téléspectateurs et l’épisode 6, 2,8 millions. En outre, un public plus large continue de consommer le documentaire par le biais de rediffusions et de visionnages à la demande. Après une audience initiale record, les épisodes 1 et 2 ont maintenant une audience moyenne respective, de 13 millions et 13,1 millions de téléspectateurs aux Etats Unis. Ces chiffres ne comprennent pas la consommation sur Netflix qui diffuse la série dans le reste du monde.

La plateforme de Los Gatos a annoncé par un tweet[2] le succès du documentaire : 23,8 millions de foyers dans le monde (hors États-Unis) ont visionné les 8 premiers épisodes de la série durant les 4 premières semaines.

L’importante notoriété médiatique du basket ball

La performance est d’autant plus remarquable qu’aucun investissement publicitaire n’a accompagné ce lancement. En revanche, la presse française a particulièrement bien mis en avant le documentaire depuis le 1er avril : The Last Dance se place à la 6ème place des programmes de SVoD les plus exposés dans la presse entre le 1er avril et le 26 mai 2020 (56 citations au total dont un quart en presse print selon le Baro360 NPA Conseil).

Elle souligne également la puissance et la capacité d’engagement acquises par le basketball, et dont l’engouement pour le match de NBA disputé à Paris fin janvier entre les Charlotte Hornets et les Milwaukee Bucks étaient une autre illustration.

Fin 2019, le basketball se plaçait en 2e position du Top 40 SPORT INDEX des disciplines les plus attractives. Avec plus 680 000 licenciés (ou titulaire d’autres titres de participation) à fin 2018, elle est aussi la 3e discipline la plus pratiquée en France, après le Football et le tennis

[1]https://www.nba.com/article/2020/05/04/last-dance-ratings-continue-impressive-run-official-release

[2]https://twitter.com/netflix/status/1263114797052096512?s=20

Répondez au sondage SPORT INDEX : Quel visage aura le sport français lors de la crise d’après covid-19 ? Sponsoring, Droits TV, Compétitions… nous attendons votre avis ici

Sport Index

Catégories

Agenda